Dernier article 

Retrouvez-moi sur les réseaux ! 

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

OU

Contactez-moi par mail 

MON LIVRE

activité physique

Quel sport ?

Il est impératif pour toutes pathologies, de faire du sport afin de maintenir de la force musculaire, de la souplesse et de l’équilibre.

Pour les personnes qui le peuvent, une simple marche rapide de 30mn quotidiennement est déjà bien.

Lorsque l’on est restreint physiquement, que la fatigue survient sans prévenir, que des douleurs par-ci par-là s’invitent, il faut, quoi qu’il en coûte, garder une activité physique.

Se retrouver dans une salle de sport avec des personnes « bien portantes » n’est pas toujours facile. Aller à la piscine quand on ne peut plus sortir du bassin seule, encore moins ! Les piscines municipales sont pourtant bien adaptées maintenant, c’est vrai, il faut trouver la motivation et des personnes pour nous accompagner.

Que faire ?

Il est très simple de faire, tout au long de la journée, des petits exercices que l’on adapte selon sa condition. Ils doivent être fractionnés plusieurs fois dans la journée afin de limiter la fatigue.

- Travailler son équilibre pour luter contre la perte de celle-ci, si fréquente dans la SEP.

- Travailler la souplesse pour lutter contre la spasticité.

- Travailler le renforcement musculaire pour garder un bon maintient général : s’asseoir et se relever plusieurs fois de suite en soufflant bien est un des petits exercices que l’on peut faire tous les jours.

Le yoga, la méditation, le Qi-gong, le tai-chi, sont des disciplines que l’on peut adapter.

 

 

C’est ce que j’ai fait, et dès le mois de juillet je mettrais en lignes des vidéos dans lesquelles j’expliquerais comment adapter différentes postures, et aussi un certain nombre d’exercices faciles à faire chez soi.