Rechercher
  • Patricia

Je voyage en avion avec mon fauteuil roulant !

Mis à jour : 25 août 2019

Voyager et prendre l’avion lorsque l’on a une mobilité réduite peut faire peur. Pas question d’imprévu ! Le « fais tes valises on part aujourd’hui… » est un peu compliqué à envisager. La bonne nouvelle est que c’est quand même possible. Les compagnies aériennes ont bien évolué. Il faut cependant penser à les prévenir en avance.


  • Lors de la réservation des billets, il ne faut surtout pas oublier de demander une assistance. Si vous voyagez avec votre fauteuil, qu’il soit manuel ou électrique, il faut le mentionner car certains renseignements vous seront demandés concernant celui-ci (poids, largeur, s'il est démontable...). N’hésitez pas à les appeler pour vous rassurer, l’accueil y est majoritairement chaleureux.

  • Arrivé à l’aéroport : A Nice, une borne à l’extérieur est prévue. Placez-vous devant celle-ci. Appuyez sur le bouton afin de les prévenir, attendez et laissez-vous guider. Sinon dirigez-vous vers l’accueil pour prévenir de votre arrivée.

  • Une personne de l’assistance vous prend en charge (vous et les personnes qui vous accompagnent). Le service est le même que la compagnie soit low-cost ou non. On passe devant tout le monde, c'est génial ! fini les attentes interminables pour faire enregistrer ses bagages. On monte en premier dans l’avion, tout l'équipage est au petit soin. Par contre, une fois que l'avion a atterri, il faut attendre.... on sort en derniers ! On ne peut pas tout avoir n'est ce pas ?

  • Pour sortir de l'avion, deux options : Soit la grande rampe est installée et à ce moment là, quelqu'un vous attend gentiment avec votre fauteuil à la sortie. Si les autres passagers doivent emprunter l'escalier et sortir par l'extérieur un élévateur vient vous récupérer aux portes de l'avion ... pas d'escaliers pour nous !


J’ai eu l’occasion de prendre l’avion plusieurs fois depuis l’année dernière où j’ai enfin décidé de « sauter le pas » et de surmonter l’appréhension de voyager. J’ai réalisé à quel point on se mets ses propres barrières. Il faut absolument surmonter ça pour continuer à vivre le plus normalement possible. Ne pas focaliser sur ce que l’on ne peut plus faire et regarder tout ce que l’on peut encore faire.


Départ pour Amsterdam ... Direction l'avion !

Le meilleur conseil que je puisse vous donner si vous souhaitez voyager en fauteuil c'est de faire confiance. Le personnel qu'il soit de l'aéroport, de la compagnie aérienne ou même de la sécurité est qualifié, ils savent ce qu'ils font et sont là pour nous ! Ils feront tout pour agrémenter votre voyage du mieux possible.

Alors, pourquoi ne pas se laisser guider ? n'hésitez plus !!!!!


Et vous ? vous avez déjà pris l'avion avec votre fauteuil roulant ?

157 vues1 commentaire

Dernier article 

Retrouvez-moi sur les réseaux ! 

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

OU

Contactez-moi par mail 

MON LIVRE