Dernier article 

Retrouvez-moi sur les réseaux ! 

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

OU

Contactez-moi par mail 

MON LIVRE

VIVRE AVEC LA SEP

Sclérose en plaques

Comprendre son corps

Le corps humain est une machine incroyable où tout est lié. Pour bien s'occuper de soi, il est primordial de bien le connaitre pour pouvoir l'écouter.

« Tout est poison, rien n’est poison, c’est une question de dosage. »

Paracelse (1494-1541)

 

J’ai bien conscience de vous avoir probablement démoraliser sur certains points !

Se passer de tout ce que l’industrie alimentaire et pharmaceutique ont réussi à rendre indispensable, ne se fait pas du jour au lendemain. C’est pourtant primordial si on veut garder une bonne santé.

Hippocrate a dit :

« Avant de guérir quelqu’un, demandez-lui s’il est prêt à abandonner les choses qui le rendent malade. » 

C’est tellement vrai !

Notre palais s’est habituer, dès notre enfance, à ces goûts chimiques qui nous rendent addicts. Nous avons même failli perdre la saveur de tel ou tel légume. Il faut 90 pommes aujourd’hui pour obtenir les valeurs nutritives d’une seule des années 1950. On nous ajoute, de partout, des substances nocives pour nos organismes qui finissent par se dérégler et tombent malades. Que faisant nous ? Nous courrons à la pharmacie acheter d’autres produits encore plus nocifs. Il est temps d’inverser ce cercle vicieux. C’est possible, heureusement, mais il faut complètement changer sa façon de consommer, de se soigner et de manger.

Attention aux toxines d’où qu’elles viennent !

Notre environnement, ce que nous mangeons, les médicaments que nous prenons, les produits que nous utilisons pour faire le ménage, les produits de soins, l’air que nous respirons, les ondes qui nous traverses, Tout est propice à perturber notre organisme.

Il est cependant très difficile d’y échapper, je ne sais même pas s’il y a encore un endroit sur la planète qui soit vierge de tout perturbateur.

Nous pouvons cependant, sans tomber dans l’extrême, être vigilants sur ce que nous achetons. Eviter de succomber aux produits tapageurs des grandes surfaces.

Pour l’alimentation, devenons raisonnable en consommant des produits locaux, de saison, frais et le plus sains possibles. Des produits bruts qu’il faut réapprendre à cuisiner. C’est une bonne habitude à prendre et ce n’est pas si compliqué. C’est une fausse idée de penser que ça revient beaucoup plus cher. 

Pour ce qui est des produits de beauté il n’est pas nécessaire d’avoir toutes un tas de tubes à la maison qui la plupart du temps ne seront même pas utilisé. Privilégier quelques bons produits : se laver avec du savon de Marseille ou d’Alep (bio), fabriquer ses shampoings, être attentif au maquillage que l’on achète, à la crème solaire, aux laits pour le corps.Tout ce que vous mettez sur votre peau s’introduit dans votre organisme !

Les produits les plus chers ne sont pas toujours les moins nocifs. Prenez l’habitude d’utiliser l’application Yuka pour avoir une idée des additifs présents dans un trop grand nombre de produits (parfois de très grandes marques !).

 

J’espère vous avoir aidé à y voir plus clair, et surtout, à prendre conscience du fait que la société de consommation dans laquelle nous sommes, n’a qu’un but : faire de l’argent sur notre dos sans se soucier des conséquences. Enfin presque, car en tombant malade, c’est l’industrie pharmaceutique qui prend le relais !

La seule personne capable de vous aider à transformer ce cercle vicieux en cercle vertueux, c’est vous. Vous seul pouvez décider de vous prendre en main. C’est vous qui décider de quoi vous nourrir, de faire un sport régulier, de ne pas prendre de médicaments au moindre petit bobo. Vous avez le pouvoir d’améliorer votre santé. De faire en sorte que votre vie soit belle.

Je vous donne certaines clefs pour y arriver. A vous d’en faire bon usage...